Harcèlement sexuel : huit femmes accusent l'ancien président des jeunes socialistes

Société. Comme le révèle Libération ce mardi, huit femmes sortent du silence et accusent Thierry Marchal-Beck, ancien président du MJS, d’agressions sexuelles. Un comportement connu de beaucoup de cadres.

C’est une révélation qui risque de secouer le Parti socialiste. De 2011 à 2013, Thierry Marchal-Beck dirigeait le MJS, l’organisation de jeunesse du Parti socialiste. Ce mardi, Libération révèle que huit femmes l’accusent de faits pouvant être qualifiés de harcèlement et d’agressions sexuelles, entre 2010 et 2014. Selon les informations du quotidien, quatre cas supplémentaires sont recensés. Dans la plupart des cas, ces faits sont prescrits et n’ont pour l’instant pas...
source: Valeurs Actuelles