"L'esprit originel s'est égaré en route" : des frondeurs chez LREM ?

Une centaine de "marcheurs" en guerre contre le manque de démocratie vont quitter le mouvement à la veille du congrès de LREM. Parmi eux, de simples adhérents, mais aussi des élus.

C'est la nouvelle bataille des "frondeurs" de la macronie : obtenir que l'élection du bureau exécutif, ce samedi 18 novembre, lors du congrès du parti présidentiel, prévu à Lyon, se fasse à bulletin secret. Si un quart du collège électoral le réclame et s'il est approuvé par la majorité du conseil, le scrutin sera obligatoirement modifié. La bataille est donc lancée.

La revendication...
source: L'Obs