Le cyberarsenal de la NSA... à louer ?

Les hackers qui ont dérobé plusieurs cyberarmes top secret à l'agence de renseignements américaine affirment vouloir les mettre à disposition sur le Net.

Ils avaient organisé leur (fausse) disparition de la Toile en janvier dernier. Les hackers du groupe Shadow Brokers (Les courtiers de l'ombre, en français), qui affirmaient, en août 2016, avoir piraté les serveurs de l'agence américaine de cyberrenseignements (NSA), sont de retour sur le Dark Web. Depuis trois semaines, une poignée d'experts en sécurité informatique alertait les autorités sur des comptes mettant à disposition, contre rémunération, des outils numériques provenant...
source: Le Point