Le Guérétois David Menut a retrouvé routes d’enfance lors de la 2e étape du Tour du Limousin

Seul professionnel limousin, le Creusois David Menut a parcouru, mercredi, des routes dont il connaissait le « moindre gravillon ». Portrait d’un amoureux du vélo qui doute encore de ses capacités à 25 ans.

Ils continuent de croire en luiæ

«Purée, t'as failli me faire pleurer. J'avais la gorge nouée ». Quelques minutes avant le départ, mercredià Fursac, David Menut nous interpelle. On l'a interrogé vingt minutes plus tôt au sujet de l'étape du jour dont il connaît « les 50 derniers kilomètres par cœur ». On lui a glissé, pendant l'entretien, les propos de sa petite sœur, Audrey, 22 ans, vététiste internationale à Creuse Oxygène : « Mon grand frère, c'est le plus...
source: La Montagne