Locataire: oui, vous avez le droit de repeindre un mur en violet

Lors d'un état des lieux de sortie d'un logement, tout est affaire de nuances. Notamment lorsqu'il s'agit des couleurs choisies par l'occupant. Explications.

Les travaux de peinture font partie des simples aménagements qu'un locataire est en droit de réaliser sans solliciter l'accord du bailleur (article 6 de de la loi du 6 juillet 1989).  

A son départ, il n'a pas l'obligation de repeindre dans la couleur d'origine, ni de payer la remise en état des lieux. Les juges considèrent que l'emploi de couleurs originales ne peut être reproché aux locataires, dès lors qu'elles ne sont pas...
source: L'Expansion