Pourquoi il faut être millionnaire pour être candidat au Japon

La loi électorale au Japon impose aux candidats aux législatives, en plus du financement de leurs campagnes, le paiement de dépôts de plusieurs millions de yens qu'ils ne sont pas certains de récupérer.

Deux nouveaux partis politiques, emmenés par des leaders à l'aura nationale, prétendent renverser, aux élections législatives de dimanche, le premier ministre conservateur Shinzo Abe. Mais ni l'un, ni l'autre n'auront finalement été en mesure d'aligner des candidats dans toutes les circonscriptions du pays. Le Party of Hope emmené par la gouverneure de Tokyo, Yuriko Koike, ne concourra finalement que pour 235 des 465 sièges de la chambre basse du Parlement quand le Constitutional...
source: Les Echos