Quand les Basses-Alpes avaient leur propre monnaie

Plus de sous, plus d'argent pour confectionner les petites pièces des achats du quotidien. Pendant la Première Guerre mondiale la France était confrontée à une pénurie de ce qu'on a appelé la "monnaie divisionnaire". Tous les métaux étant impartis à l'effort de guerre, bon nombre de villes et départements se sont mis à produire leurs propres billets d'une valeur comprise entre quelques centimes et un franc. Problème en ce qui concerne les Basses-Alpes : il avait été...
source: La Provence