Viol sur mineur en France : l'âge minimum du consentement fait débat

Après deux affaires de viol controversées, le gouvernement planche sur la délicate question de l'âge minimum du consentement sexuel en vue d'un projet de loi contre les violences sexuelles. Treize ou quinze ans ? La question divise.

"Les relations sexuelles avec des enfants, c'est de la pédocriminalité", martèle Marlène Schiappa depuis lundi 13 novembre. La secrétaire d’État chargée de l’Égalité des femmes et des hommes se dit déterminée à combler le flou juridique de la loi française mis en lumière récemment par deux décisions judiciaires controversées.

La semaine...
source: France 24